Pose d’un IPN pour mur porteur ou poutre

Les travaux sur un mur porteur sont à effectuer avec beaucoup de précautions, et même de professionnalisme. Il en est d’autant plus lorsqu’il s’agit d’y faire une ouverture. En effet, comme indique son nom, un mur porteur a plusieurs fonctions et supporte des poids considérables. Lors du percement d’un mur porteur, il faut alors procéder à la pose de linteau, comme l’IPN, qui est en fait une poutre métallique. Mais avant tout, certaines démarches doivent être effectuées.

 

A quoi sert un mur porteur, comment le reconnaître

image19Un mur porteur a plusieurs rôles. Il assure en premier lieu la solidité de la construction toute entière. C’est le mur porteur qui sert d’appui aux murs de l’étage en dessus, les planchers, mais également la toiture. Il est donc à différencier d’une simple cloison.

Pour faire la différence, le plus simple et le plus sur, c’est de voir sur le plan de la maison : les murs porteurs y sont présentés plus gras. Sinon, on peut mesurer l’épaisseur du mur, le mur porteur étant épais d’au moins 15cm. Le matériau qui constitue le mur peut également indiquer s’il s’agit d’un mur porteur ou d’une cloison. Enfin, quand on tape dessus, le son qui ressort d’un mur porteur est profond et sourd.

 

Les démarches préalables à l’ouverture d’un mur porteur

De par ses fonctions, on ne peut ouvrir un mur porteur sans avoir effectué au préalable les démarches nécessaires. Celles-ci ne sont pas les mêmes selon qu’il s’agit d’un appartement dans un immeuble commun ou d’une maison individuelle. Pour le cas d’un logement en copropriété, il faut obtenir l’autorisation du syndic de la copropriété. Ce dernier étudie la demande à partir du dossier contenant les études et devis de l’architecte de l’immeuble, d’un Bureau d’Etudes Techniques et de spécialistes en matière de démolition. Un état des lieux contradictoires doit être joint audit dossier. Pour une maison individuelle, une déclaration de travaux ou un l’obtention d’un permis de construire doit être faite auprès de la mairie, plus précisément au service d’urbanisme.

 

La pose d’un IPN pour mur porteur, prix et devis

image18Lors de l’ouverture d’un mur porteur, il faut poser une poutre qui effectuera les fonctions du mur porteur « enlevé ». Il peut s’agir d’un linteau IPN qui est une poutre constitué de métal. Pour plus de sécurité et pour respecter les règles de l’art, il faut mettre en place un linteau IPN plus large de 20cm sur les deux côtés par rapport à la largeur de l’ouverture.

Divers magasins proposent des linteaux IPN à un prix situé entre 30 et 70 euros. Pour la pose de linteau IPN ainsi que pour tous travaux de percement d’un mur porteur, de nombreux professionnels proposent leurs devis en ligne.

 

Obtenir un devis gratuit